ActualitésCôte d'IvoireFlash Infos

46 militaires ivoiriens arrêtés : Ils passent en jugement ce jeudi à Bamako

Les 46 militaires ivoiriens retrouveront-ils leurs familles avant la fin de l’année 2022 ? Selon des sources concordantes, ces soldats ivoiriens passeront en jugement ce jeudi 29 décembre dans une assise spéciale à Bamako.

Les choses s’accélèrent pour les 46 soldats ivoiriens encore détenus au Mali. Après la visite de la délégation ivoirienne la semaine dernière à Bamako conduite par le Ministre d’Etat, Ministre de la défense, Téné Brahima Ouattara pour la libération de ses militaires, un mémorandum avait été signé avec les autorités de transition malienne. Sous la bonne médiation de la République du Togo amenée par le Ministre des Affaires Etrangères, Robert Dussey.

Lire aussi : Affaire des 46 soldats ivoiriens détenus : Un accord trouvé entre les états ivoirien et malien

Affaire des 46 soldats ivoiriens détenus : Un accord trouvé entre les états ivoirien et malien

Selon les informations rapportées le mardi 27 décembre par l’agence de presse Top News Africa,  les 46 militaires ivoiriens détenus à Bamako vont passer en jugement. Il se tiendra ce jeudi 29 décembre à Bamako devant une assise spéciale. Le dossier a été renvoyé par la chambre d’accusation de la Cour d’Appel de Bamako, d’où l’assise spéciale qui sera vraiment déterminante pour la libération de ces 46 soldats ivoiriens.

Lire aussi : Affaire 46 soldats ivoiriens arrêtés : Une délégation ivoirienne dépêchée au Mali

Affaire 46 soldats ivoiriens arrêtés : Une délégation ivoirienne dépêchée au Mali

Des mois plus tôt, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), avait au cours d’un sommet extraordinaire à Abuja au Nigéria, donné un ultimatum à la junte malienne jusqu’au 31 décembre pour que les 46 soldats ivoiriens soient libérés. Espérons que le bout du tunnel sera enfin trouvé pour que les militaires retrouvent leurs familles à Abidjan pour fêter avec elles avant la fin de l’année 2022.

- Publicité -
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!