ActualitésFaits DiversFlash Infos

Trois personnes tuées dans des coups de feu à Paris

Plusieurs personnes ont été tuées et blessées par un homme qui a ouvert le feu dans le 10ème arrondissement le vendredi 23 décembre à Paris.

Est-ce un acte terroriste ou l’homme a-t-il agi de façon délibérée ? C’est à ces deux questions que les autorités policières françaises tenteront de trouver des réponses après qu’une fusillade s’est produite le vendredi 23 décembre à 24 heures de la fête de la nativité chez les chrétiens à Paris en France. En effet, un homme a ouvert le feu  sur plusieurs personnes dans le Centre culturel kurde dans le 10ème arrondissement parisien.

Lire aussi : Trois filles utilisent du cube d’assaisonnement pour des injections et en paient le prix fort

Trois filles utilisent du cube d’assaisonnement pour des injections et en paient le prix fort

La fusillade a fait trois personnes tuées et trois autres blessées. Lors d’un point presse, la procureure de la République de Paris, Laure Beccuau, sur les lieux, a confirmé cette attaque meurtrière.

Il y a trois décédés, une personne en état d’urgence absolue, deux personnes en état d’urgence relative et le mis en cause qui a pu être interpellé, est également blessé, notamment au visage.

, explique-t-elle.

Lire aussi : Une journaliste brûlée vive par son ex-mari jaloux

Une journaliste brûlée vive par son ex-mari jaloux

Le tueur s’est ensuite dirigé dans un restaurant et un salon de coiffure où il a ouvert aussi le feu. Très rapidement, le suspect âgé de 69 ans du nom de William M., a été interpellé par les forces de l’ordre. Ce dernier, un retraité de la SNCF est déjà connu des fichiers de la police. Il était sous contrôle judiciaire et avait pour interdiction de détenir une arme. Il a fait face à deux tentatives d’homicide en 2016 et en 2021. L’homme venait même de sortir de prison, le lundi 12 décembre dernier. Une information judiciaire avait été ouverte.

- Publicité -
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page
error: Content is protected !!